« Acnéique et Sensible »

acné inflammatoireLa plupart des peaux à tendance acnéique est sensible. C’est-à-dire qu’elles ont la fâcheuse manie de s’enflammer plus ou moins facilement. La peau rougit, ce qui est le reflet d’une inflammation. Les boutons peuvent alors devenir plus ou moins rouges et douloureux.

Bien, commencer par éviter de toucher ses boutons et son visage en général est un bon début.

Mais ne nous culpabilisons pas outre mesure, c’est une une réaction normale. L’inflammation est accompagnée le plus souvent d’une démangeaison plus ou moins légère, que l’on ne considère bien souvent pas comme telle.

La peau peut être alors irritée et fragilisée.

Des solutions naturelles existent pour lutter contre ces inflammations !

huile de jojobaNettoyer son visage en douceur avec un produit adapté et doux est indispensable pour ne pas agresser sa peau davantage. Cela permettra aussi à la peau de ne pas être décapée, comme on a tendance à faire, avec des savons et gels nettoyants classiques. L’inflammation et les rougeurs sont souvent entretenues de cette façon.

Il faut que la peau conserve son film hydrolipidique qui la protège au mieux naturellement et physiologiquement.

On peut alors utiliser en nettoyant et démaquillant, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer, différents produits adaptés:

-du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame ou chanvre) (pas d’huiles alimentaires car elles ne sont pas adaptées pour un usage cosmétique): cliquez ici pour en savoir plus

-ou de l’huile de jojoba seule: cliquez ici pour en savoir plus

…suivi d’un hydrolat ( = eau de fleur) . Pour une peau sensible, les hydrolats conseillés sont, par exemple, la camomille allemande, la rose de damas…

huile de chanvre, rougeursEn soin quotidien, à la place d’une crème, on peut utiliser des huiles végétales qui contiennent des molécules anti-inflammatoires:

-huile de pépin d’argousier

-huile de chanvre

-huile de sésame…

Quelques gestes à éviter ou modérer

Les masques et gommages sont à éviter car ils peuvent être agressif pour une peau très sensible.

Il est parfois important de ne pas utiliser ou d’utiliser avec modération le gel d’aloe vera pour les peaux ultrasensibles, sur les boutons et zones enflammées car c’est un produit légèrement exfoliant. Il y a un petit risque que cela puisse entretenir l’inflammation, en tout cas, au tout début, dans les premiers mois de changement de routine. On peut essayer de l’appliquer en extrême petite quantité, et de façon très très locale.

Plusieurs mois sont nécessaires pour que la peau devienne plus résistante, après arrêt des produits conventionnels et passage à une routine naturelle. Elle sera de moins en moins sensible , fragile et enflammée.

acnéPour conclure, une peau à tendance acnéique et sensible doit être soignée avec douceur, sans excès de produits. Respectez votre film hydrolipidique protecteur. Ne décapez pas votre peau au risque de la fragiliser d’autant plus. Choisissez des produits de qualité et adapté, en évitant les huiles alimentaires qui ne sont pas adaptées à un usage cosmétique. En une phrase, bichonnez-la, elle vous le rendra !

[Total : 4    Moyenne : 3.5/5]

11 Comments

  1. Manon

    Bonjour,
    j’adore lire votre blog ! J’utilise le liniment déjà qui a bien amélioré ma peau. J’aimerais un sérum fait sur mesure s’il vous plait avec les huiles végétales que j’ai déjà : avocat, jojoba, argan, rose musquée, calophylle, lys, pépins de raisins .. J’ai la peau mixte, déshydratée avec de l’acné pores dilatées et des cicatrices . Merci d’avance

    • bonjour Manon,

      merci pour votre commentaire.
      vous pouvez utiliser le mélange suivant, pour 15 ml:
      huile de jojoba 5 ml
      huile de pépin de raisin 6 ml
      huile de calophylle 4 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

    • bonjour Zahraa ,

      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      conservez vous vos produits au frigo? une huile oxydée, abîmée peut devenir comédogène.
      il y a plusieurs qualités même dans le bio, et oui cela conditionne l’efficacité.
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      pour moi, l’huile de nigelle est une bonne huile anti-infectieuse mais certaines peaux acnéiques sensibles ne la tolèrent pas très bien. c’est souvent dû à la présence d’huile essentielle de nigelle.
      pas d’huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo.

      A bientôt

  2. Imene

    Bonjour Nolwenn,
    Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année et vous remercie pour votre blog, votre attention et vos soins qui sont d’une grande utilité pour beaucoup de gens qui ont espoir en une guérison naturelle et saine.
    Je suis une femme de 31 j’ai commencé à avoir de l’acné depuis quatre ans pendant je dirais la période de l’automne et l’hiver sur le bas de mon visage côté droit surtout et quelques boutons parfois ailleurs (je me demande toujours pour quoi en cette période et à cet endroit) ? dès que le climat se réchauffe j’ai l’impression que ma peau va mieux.
    J’ai commencé une routine naturelle le mois de Décembre 2017 pendant que ma peau n’avait pas de bouton :
    1-Liniment à base de l’huile de sésame suivi des Hydrolats de menthe poivré et de camomille allemande matin et soir en alternance
    2-Gel d’aloé sur les anciennes taches et pour assainir la peau
    3-le sérum à base de pepin d’argousier 5ml, chanvre 4ml, pépin de raisin 3ml, chaulmoogra 3ml, vitamine E 5goutes
    3- une fois par semaine voir par 15 jours un masque d’argile verte que je prépare avec la poudre et l’eau.
    J’ai commencé à avoir des comédons sur le front et le bas du visage côté droit qui se développent en microkystes sous la peau qui s’enflamme par la suite (ça s’aggrave avec ma période menstruelle). Ma peau est fine, sensible, mixte en été et sèche en hiver. Elle est devenue plus sèche.
    Je ne veux pas abandonner je positive ma peau réagit, je veux continuer afin de trouver la routine ; la composition d’huile et de soins qui me convient pour retrouver ma peau d’avant définitivement et c’est pour ça que je me pose des questions :
    1- Dois-je garder cette routine (un mois d’utilisation déjà) sans la modifier sachant que mes boutons guérissent très lentement environ un mois entre le dégonflement et l’atténuation des taches
    2- Je voudrais garder mon sérum et appliquer l’HE de Ravintsara sur les boutons en local
    3- Je garde l’ensemble au frigo comme ça se solidifie je les fais sortir avant l’utilisation est ce que je dois attendre que ça soit totalement liquide ?
    4- Est-ce que je peux essayer le sérum à base de l’huile de nigelle, de pepin de raison, et d’argousier de chez Oleassence en alternance avec mon sérum ; qu’ne pensez-vous ?
    5- Je nettoie mes yeux avec le liniment, j’applique l’hydrolat de camomille puis le sérum anti cerne d’Oleassence ; est ce correct ?
    6- JE vaporise les hydrolats sur le visage et je laisse sécher, qu’en pensez-vous ?
    -Comment faire pour m’inscrire sur votre blog ?
    J’attends avec impatience votre réponse.
    Merci

    • bonjour Imene,

      merci , très bonne année 2018 également.
      pour vous inscrire , il suffit de noter votre prénom/nom et votre adresse mail sur le formulaire en bas à droite de la page, et vous recevrez vos 2 guides gratuits.
      1 mois est un délai très très court pour rééquilibrer sa peau. il faut parfois de nombreux mois.
      vous semblez être pendant la phase d’effet rebond, pendant lequel il peut y avoir des boutons, une peau sèche, voire des ridules, des desquamations.
      cela doit être transitoire.
      je suppose que vous avez arrêté tous les produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris? ils entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      êtes vous sûre de la qualité des produits utilisés?
      conservez vous vos produits au frigo?
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      continuez le nettoyage/démaquillage matin et/ou soir avec le liniment suivi de l’hydrolat , avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      évitez les masques à l’argile pour le moment.
      le gel d’aloe vera doit être utilisé en extrême petite quantité, en local, sur les boutons, les zones les moins enflammées, cicatrices, points noirs, taches brunes.
      si votre peau est trop réactive, diminuez encore plus la dose ou arrêtez momentanément l’application.
      ne l’utilisez pas sur tout le visage.
      en soin, vous pouvez continuer le mélange , quelques gouttes le soir, et le matin/journée, utilisez uniquement de l’huile de chanvre.
      quand la peau va plus mal, il est préférable de simplifier sa routine.
      sur les boutons les plus récalcitrants, vous pouvez appliquer un coton avec 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de ravintsara et hélichryse italienne, en laissant en place le coton, 10,20,30 secondes, en appuyant légèrement.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      si votre peau est trop réactive, arrêtez les huiles essentielles.
      le mélange se solidife plus ou moins car l’huile de chaulmoogra se fige même à température ambiante, cela n’abîme pas le produit et il peut s’utiliser même s’il y a de petits globules blancs au fond du flacon, ce sont les acides gras saturés qui se condensent.
      évitez la nigelle si votre peau est réactive.
      en revanche, le soin A peaux mixtes, à base d’huiles de pépin d’argousier, chanvre et pépin de raisin , serait tout à fait adapté: http://www.lanaturepourmapeau.fr
      oui pour la question 5.
      les hydrolats s’appliquent avec un coton, jamais vaporisés ,ils peuvent assécher la peau, voire parfois la faire rougir.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

      • Imene

        Bonsoir Nolwenn,
        Je vous remercie de votre réponse,
        effectivement, j’ai arrêté tous les produits conventionnels, poudre minéral de chez les 3 fées
        Tous mes produits sont de chez oleassence ( que je conserve au frigo).
        Effectivement ma peau rougit quelque fois avec la vaporisation des hydrolats.
        Je comprends que je continue ma routine avec le mélange mais sans l’HV de chaulmoogra puisque ça complique l ‘exercice à ma peau. Je pourrais le réintroduire lorsque ma peau ira mieux. N’est ce pas?
        Je vais essayer les huiles essentielles puisque mes boutons tardent trop à guérir.
        Merci infiniment.
        à bientôt.

  3. Imene

    Bonjour Nolwenn,
    Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année et vous remercie pour votre blog, votre attention et vos soins qui sont d’une grande utilité pour beaucoup de gens qui ont espoir en une guérison naturelle et saine.
    Je suis une femme de 31 j’ai commencé à avoir de l’acné depuis quatre ans pendant je dirais la période de l’automne et l’hiver sur le bas de mon visage côté droit surtout et quelques boutons parfois ailleurs (je me demande toujours pour quoi en cette période et à cet endroit) ? dès que le climat se réchauffe j’ai l’impression que ma peau va mieux.
    J’ai commencé une routine naturelle le mois de Décembre 2017 pendant que ma peau n’avait pas de bouton :
    1-Liniment à base de l’huile de sésame suivi des Hydrolats de menthe poivré et de camomille allemande matin et soir en alternance
    2-Gel d’aloé sur les anciennes taches et pour assainir la peau
    3-le sérum à base de pepin d’argousier 5ml, chanvre 4ml, pépin de raisin 3ml, chaulmoogra 3ml, vitamine E 5goutes
    3- une fois par semaine voir par 15 jours un masque d’argile verte que je prépare avec la poudre et l’eau.
    J’ai commencé à avoir des comédons sur le front et le bas du visage côté droit qui se développent en microkystes sous la peau qui s’enflamme par la suite (ça s’aggrave avec ma période menstruelle). Ma peau est fine, sensible, mixte en été et sèche en hiver. Elle est devenue plus sèche.
    Je ne veux pas abandonner je positive ma peau réagit, je veux continuer afin de trouver la routine ; la composition d’huile et de soins qui me convient pour retrouver ma peau d’avant définitivement et c’est pour ça que je me pose des questions :
    1- Dois-je garder cette routine (un mois d’utilisation déjà) sans la modifier sachant que mes boutons guérissent très lentement environ un mois entre le dégonflement et l’atténuation des taches
    2- Je voudrais garder mon sérum et appliquer l’HE de Ravintsara sur les boutons en local
    3- Je garde l’ensemble au frigo comme ça se solidifie je les fais sortir avant l’utilisation est ce que je dois attendre que ça soit totalement liquide ?
    4- Est-ce que je peux essayer le sérum à base de l’huile de nigelle, de pepin de raison, et d’argousier de chez Oleassence en alternance avec mon sérum ; qu’ne pensez-vous ?
    5- Je nettoie mes yeux avec le liniment, j’applique l’hydrolat de camomille puis le sérum anti cerne d’Oleassence ; est ce correct ?
    6- JE vaporise les hydrolats sur le visage et je laisse sécher, qu’en pensez-vous ?
    -Comment faire pour m’inscrire sur votre blog ?
    J’attends avec impatience votre réponse.
    MerciBonjour Nolwenn,
    Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année et vous remercie pour votre blog, votre attention et vos soins qui sont d’une grande utilité pour beaucoup de gens qui ont espoir en une guérison naturelle et saine.
    Je suis une femme de 31 j’ai commencé à avoir de l’acné depuis quatre ans pendant je dirais la période de l’automne et l’hiver sur le bas de mon visage côté droit surtout et quelques boutons parfois ailleurs (je me demande toujours pour quoi en cette période et à cet endroit) ? dès que le climat se réchauffe j’ai l’impression que ma peau va mieux.
    J’ai commencé une routine naturelle le mois de Décembre 2017 pendant que ma peau n’avait pas de bouton :
    1-Liniment à base de l’huile de sésame suivi des Hydrolats de menthe poivré et de camomille allemande matin et soir en alternance
    2-Gel d’aloé sur les anciennes taches et pour assainir la peau
    3-le sérum à base de pepin d’argousier 5ml, chanvre 4ml, pépin de raisin 3ml, chaulmoogra 3ml, vitamine E 5goutes
    3- une fois par semaine voir par 15 jours un masque d’argile verte que je prépare avec la poudre et l’eau.
    J’ai commencé à avoir des comédons sur le front et le bas du visage côté droit qui se développent en microkystes sous la peau qui s’enflamme par la suite (ça s’aggrave avec ma période menstruelle). Ma peau est fine, sensible, mixte en été et sèche en hiver. Elle est devenue plus sèche.
    Je ne veux pas abandonner je positive ma peau réagit, je veux continuer afin de trouver la routine ; la composition d’huile et de soins qui me convient pour retrouver ma peau d’avant définitivement et c’est pour ça que je me pose des questions :
    1- Dois-je garder cette routine (un mois d’utilisation déjà) sans la modifier sachant que mes boutons guérissent très lentement environ un mois entre le dégonflement et l’atténuation des taches
    2- Je voudrais garder mon sérum et appliquer l’HE de Ravintsara sur les boutons en local
    3- Je garde l’ensemble au frigo comme ça se solidifie je les fais sortir avant l’utilisation est ce que je dois attendre que ça soit totalement liquide ?
    4- Est-ce que je peux essayer le sérum à base de l’huile de nigelle, de pepin de raison, et d’argousier de chez Oleassence en alternance avec mon sérum ; qu’ne pensez-vous ?
    5- Je nettoie mes yeux avec le liniment, j’applique l’hydrolat de camomille puis le sérum anti cerne d’Oleassence ; est ce correct ?
    6- JE vaporise les hydrolats sur le visage et je laisse sécher, qu’en pensez-vous ?
    -Comment faire pour m’inscrire sur votre blog ?
    J’attends avec impatience votre réponse.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *