Après 2 ans de routine naturelle…

acnéVoilà maintenant plus de 2 ans que je suis passée à une routine de soin visage uniquement naturelle. J’ai mis 6 à 12 mois pour rééquilibrer ma peau à tendance acnéique. J’ai utilisé 4 à 5 formules différentes suivant l’évolution de ma peau. Je suis passée par plusieurs effets rebond pendant lesquels ma peau semblait aller plus mal en présentant plus de boutons. Mais voilà, j’ai tenu bon, et au bout de nombreux mois, ma peau s’est équilibrée.

J’ai utilisé pendant 9 mois une formule qui convenait à ma peau: cicatrisante, unifiant le teint, anti-acné.

La voici:

huile de pépin d’argousier 5 ml

huile de chaulmoogra 5 ml

huile d’argan 5 ml

vitamine E 5 gouttes

Pendant ce temps là, ma peau présentait rarement des boutons, et s’il y en avait, ils étaient peu nombreux, petits et cicatrisaient plus vite, grâce à ma routine antiacné naturelle.

acné et cicatricesDans un article précédent, j’ai raconté comment ma peau a connu une nouvelle phase avec de nouveaux boutons, une peau un peu plus inflammatoire.

J’ai mis en avant 2 facteurs:

-la fatigue: j’ai pris peu de vacances depuis 1 an, j’ai eu beaucoup de travail et donc parfois une sensation de débordement s’est fait sentir.

-le stress: beaucoup de stress pendant plusieurs semaines qui n’ont pas aidé ma peau à aller mieux.

 

acné et cicatricesJ’ai donc choisi de changer ma formule, pour des ingrédients plus anti-inflammatoires, mais toujours cicatrisants et antiacné:

huile de chanvre 5 ml

huile de pépin d’argousier 5 ml

huile de chaulmoogra 5 ml

vitamine E 5 gouttes

 

J’ai eu une période où ma peau démangeait énormément, à cause de l’inflammation dû à l’acné, maladie inflammatoire, et au processus de cicatrisation, qui entraine la démangeaison également.

Pour nettoyer mon visage, j’ai toujours continué:

-le liniment oléocalcaire fait maison avec l’huile de sésame, qui est anti-inflammatoire.

-suivi de l’hydrolat de camomille allemande, très anti-inflammatoire, apaisant, calmant et cicatrisant

J’ai évité d’appliquer trop de gel d’aloe vera, surtout sur les zones plus enflammées pour ne  pas irriter ma peau.

Malheureusement, suite à la démangeaison, une cicatrice trop à vif s’est mise à saigné, j’ai décidé alors de tamponner avec un coton sur lequel j’ai appliqué 2-3 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère, qui est à la fois:

-très cicatrisante

-qui bloque le saignement rapidement.

Photo octobre 2015J’ai réussi à bien cicatriser et ma peau est maintenant moins inflammatoire.

Pendant ces 2 mois pendant lesquels ma peau n’était pas parfaite, j’ai utilisé une poudre minérale qui était tout à fait suffisante pour camoufler les petites irrégularités. Après plusieurs mois/années de routine naturelle, la peau est plus résistante et donc moins réactive et fragile qu’avant.

J’ai laissé du temps à ma peau pour se régénérer, cicatriser et se rééquilibrer, tout en pouvant sortir sans honte.

Pour résumer:

-Malgré ce qui a « agressé » et fragilisé ma peau, elle était plus résistante qu’avant  mon passage à ma routine naturelle et moins réactive.

-Quand on a une peau qui a une tendance acnéique, ou couperosée, elle aura toujours une tendance à l’être, c’est un travail de tous les jours pour apprendre à la réguler, à desceller ce dont elle a besoin. La patience est très importante !

-Ne pas hésiter à changer sa formule ou modifier légèrement sa routine, selon l’évolution de sa peau ! La qualité des produits utilisés, leur fraîcheur et leur conservation son primordiales.

acné écouter sa peau-J’ai décidé de mieux gérer ma fatigue accumulée: dormir plus, aller dormir plus tôt, avoir un sommeil plus régulier, lire avant de dormir, prendre des temps de détente régulier, m’obliger à ne pas allumer l’ordinateur le dimanche par exemple….

-J’ai décidé de mieux gérer mon stress: respiration, activités sportives, en discuter avec des tierces personnes et professionnel…

Toutes les histoires et tous les parcours sont différents et cela agit sur notre peau. Et chacun peut agir à son niveau. Il ne faut pas hésiter à se faire aider. Quelle est votre expérience? 

[Total : 4    Moyenne : 2.5/5]

12 Comments

  1. Caroline

    Bonjour Nolwenn,
    Je reviens vers vous aujourd’hui, car je me questionne de nouveau sur la composition de mon serum avec l’arrivée de nouveaux boutons depuis quelques jours, toujours localisés sous la mâchoire, autour de la bouche, menton, tempes et notamment 2 très gros et inflammatoires sur la joue et au coin de la bouche comme je n’en ai jamais eu. J’ai eu 2 jours de stress, et j’ai aussi rajouté 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans mon serum de 15 ml ( qui n’en contenait aucune auparavant ). Est ce suffisant pour expliquer ces boutons ?
    On s’était rencontré autour du 25 novembre et depuis je me nettoie le visage le soir au liniment puis hydrolat menthe poivrée ou rose de Damas puis gel d’aloe sur les boutons. Le matin, je passe un coton d’hydrolat puis gel d’aloe sur mes boutons puis serum (6 ml argousier, 6ml chanvre, 3 ml pepin de raisin, 5 gtes vit E). Mais j’étais passé aux produits naturels depuis le mois de juillet et j’ai utilisé plusieurs formules suivants vos conseils. Je précise que mes produits sont conservés au frigo, qu’ils viennent du site oleassence, j’ai fait deux cures detoxification pour mon foie et je fais attention à mon alimentation.
    J’ai remarqué que j’avais plus de boutons en fin de cycle, sauf qu’en ce moment je suis en début de cycle donc ce n’est pas en lien. En dehors des boutons et des nombreuses cicatrices rouges ma peau est plutôt belle sans soucis particulier.
    Ma question est la suivante : Est ce qu’il faut que je modifie la formule de mon serum ? Merci d’avance de votre réponse.

    • bonjour Caroline,

      votre peau est sur la bonne voie.
      continuez sur cette formule. ou remplacez l’huile de pépin de raisin par l’argan, très cicatrisante.
      en revanche, vous pouvez appliquer en plus de l’huile de chanvre seule sur les zones de rougeurs.
      sur les boutons les plus récalcitrants, après le gel d’aloe vera, vous pouvez tamponner avec un coton avec 1 à 2 gouttes d’huiles essentielles d’hélichryse italienne et ravintsara.
      vous pouvez faire cela 4 fois par jour.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      je suppose que vous êtes passé à du maquillage minéral.
      vos boutons seront de moins en moins nombreux et de plus en plus petits. vous êtes sur la bonne voie.

      A bientôt

  2. Caroline

    Bonjour Nolwenn,
    Merci de votre réponse rapide. Est ce que vous pensez que l’arrivée de ces nouveaux boutons peut être du a l’ajout des 5 goutes d’HE de lavande vraie dans mon serum ? J’ai presque tous les jours de nouveaux boutons mais là ils étaient particulierement nombreux et gros. Si c’est le cas, il faut peut être que j’évite de mettre des HÉ sur mes boutons. Il’m’est déjà arrivé de mettre de l’HE de ravintasara dessus, mais je n’ai jamais remarqué d’amélioration particulière.
    Par rapport à mon serum, je viens de le refaire a l’identique mais sans huile essentielle, pensez-vous que je puisse lui rajouter un peu d’argan et si cela a un intérêt ?

    • bonjour Caroline,

      les huiles essentielles ne sont pas sensés donner des boutons.
      une nouvelle routine, du stress , de la fatigue…. ce n’est pas simple de rééquilibrer sa peau.
      mettez à la diète 1 jour dans la semaine ou tous les 15 jours, quand vous êtes tranquillement à la maison, sans rien mettre dessus du tout.
      il faut parfois 6 mois à 1 an pour trouver une stabilité. faites confiance à votre peau.
      l’huile d’argan est très cicatrisante, oui vous pouvez l’associer.

      A bientôt

    • bonjour Caroline,

      vous pouvez faire le mélange suivante, pour 15 ml:
      huile de pépin d’argousier 5 ml
      huile de chanvre 5 ml
      huile de pépin de raisin 2 ml
      huile d’argan 3 ml
      vitamine E 5 gouttes

      A bientôt

  3. Valérie

    bonjour,
    j ai 45 ans une peau à imperfections avec quelques rides
    je me suis mis à la cosmetique naturelle depuis le mois de novembre.
    j ai beaucoup tatonné et lu votre blog
    j avoue que c’est difficile car j’ai toujours beaucoup de boutons et petits grains blancs sous la peau au niveau des machoires et du cou c’est même pire qu’avec les produits industriels
    Depuis un mois j ‘ai arrêté le savon d’alep pour le nettoyage
    voici mon rituel
    soir: nettoyage avec bi phase( 15ml nigelle 15ml jojoba 20ml hydrolat menthe poivrée) puis hydrolat de rose de damas j ‘avais fait un sérum huileux:
    10ml nigelle
    10ml argousier
    10ml chanvre
    10 gouttes vit E
    mais je n’ose plus le mettre je tente de ne plus rien mettre après le nettoyage du soir
    parfois quelques gouttes de ravintsara en massage sur les boutons;
    le matin hydrolat de rose de damas et quelques gouttes d’huile d’argousier
    poudre minérale bio ( couleur caramel)
    tous mes produits sont bio achetés chez aroma zone.
    J aimerai tellement avoir vos conseils pour enfin avoir une belle peau j ‘avoue être désespérée
    Merci pour les conseils que vous voudrez bien me donner

    • bonjour Valérie,

      c’est tout à fait normal de tâtonner dans les 6 à 12 mois du changement de routine.
      vous êtes dans l’effet rebond, pendant lequel la peau va plus mal, elle se désintoxique de tous les produits utilisés.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec le liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de menthe poivrée, en alternance avec celui de rose de damas, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      changer de fournisseur peut être judicieux parfois.
      sur les boutons, cicatrices non à vif, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      vous pouvez faire une détoxification du foie avec des plantes comme le desmodium sous forme de gélules. les boutons sur le bas du visage peuvent être liés à un déséquilibre du foie.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de pépin d’argousier 6 ml
      huile de chanvre 6 ml
      huile de pépin de courge 3 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez huile de jojoba, liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt
      pour aller plus loin, je vous invite à consulter la page suivante: http://www.lanaturepourmapeau.com/guide-antiacne/
      Pour obtenir les produits, cliquez ici.

  4. lena

    Bonjour Nolwenn

    Tout d’abord, félicitations pour votre peau! ça doit être un bonheur immense de savoir l’écouter et d’avoir des résultats satisfaisants

    Me concernant, j’applique la routine « liniment » + hydrolat de menthe poivrée (matin) et de camomille allemande (le soir) + aloe vera + huile essentielle ravintsara et hélycrise italienne sur les microkystes ou de l’he de naïouli sur les gros boutons

    J’ai par contre une énorme crise inflammatoire et kystique sur le haut du dos (mes boutons font parfois presque 1 cm! c’est affreux et très complexant…)
    je mets de l’huile essentielle de naïouli mais je ne trouve pas que ça fasse vraiment effet. Savez-vous ce que je pourrais utiliser pour diminuer de 1) l’inflammation (et du coup la douleur.. :/) et de 2) les cicatrices? car malheureusement, ça va me faire de gros chéloides

    Une dernière question: concernant les mikrokystes, je ne vois vraiment aucun résultat avec l’he de ravintsara et he d’hélycrise it (j’ai essayé pendant plusieurs mois pourtant). N’y a t-il pas d’autres he à essayer?

    Merci pour votre aide! Mon dermato, que j’ai vu récemment, m’a juste parlé d’antibios et d’une nouvelle cure de roacutane… j’essaye de lutter pour ne pas reprendre ça!

    Pour infos, j’ai 29 ans (et eu de l’acné toute ma vie avec des grosses crises depuis que j’ai arrêté la pilule pour revenir à des choses naturelles…)

    • bonjour Lena,

      merci! je pense que j’ai été assez patiente, et cela prend du temps pour bien apprendre à écouter sa peau, mais c’est possible :)
      je suppose que vous avez arrêté tous les produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris? ils entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, en évitant crèmes, fluides, compactes.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      faites vous votre liniment ou utilisez vous un liniment tout fait? évitez ceux avec de l’huile d’olive.
      vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera en préventif et en curatif, sur les boutons, cicatrices non à vif, sur les chéloïdes, points noirs, taches brunes éventuelles, en très local, en très petite quantité (de la taille d’une pointe d’épingle), , en doux massage, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      les huiles essentielles doivent être utilisées en local, en petite quantité (1 à 2 gouttes à la fois, sur un coton), sur les boutons les plus récalcitrants , mais faites des pauses de quelques jours.
      parfois quand on a des problèmes de peau, on applique trop de choses sur sa peau, mettez la un peu au repos.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      en soin quotidien, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du Soin A peaux mixtes, matin et/ou soir: https://lanaturepourmapeau.oxatis.com/soin-a-peaux-mixtes-visage-c2x22114606
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      courage et patience.
      laissez votre peau tranquille de temps en temps, cela lui fera du bien.

      A bientôt

      • Lena

        Bonjour et merci pour votre réponse
        Mais du coup, quelles autres huiles essentielles puis je utiliser pour mes gros kystes sur le dos et qu’elle he puis je utiliser pour les microkystes?
        Car malheureusement, les he de ravintsara et helycrise italienne ne font aucun effet sur les microkystes
        Le naiouli pr les gros boutons n’est pas non plus impressionnant…

        Du coup je finis par les percer car ça me gêne et évidemment un bon pourcentage s’enflamme
        Ou alors je les laisse tranquille mais ils finissent par tous s’enflammer…
        Merci pour votre réponse et bon we :)
        Ps: vous avez raison, il faut de tps en tps faire des pauses avec les he

        • bonjour Lena,

          vous pouvez utiliser les mêmes huiles essentielles pour les gros kystes et autres microkystes.
          pour moi, l’huile essentielle d’hélichryse italienne est la plus puissante , décongestionnante et anti-inflammatoire.
          réessayez la avec celle de ravintsara ou tea tree (4-5 jours de suite maximum, sinon elle devient irritante).
          utilisez un coton avec 1 à 2 gouttes de chaque huile essentielle, et mettez le coton sur les boutons en le laissant en place 10-20 secondes au moins, en appuyant légèrement, 3 à 4 fois par jour.
          il faut percer les boutons, car le liquide qu’il contient de se résorbera pas.
          appliquez un peu de gel d’aloe vera, puis percez entre 2 ongles propres et mains propres, puis réappliquez un peu de gel d’aloe vera de nouveau.
          vous pouvez finir par les huiles essentielles, mais forcément à chaque fois.
          courage! vous allez finir par y arriver et apprendre à écouter votre peau.

          A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *