Froid et Rougeurs

 

couperoseL’automne est déjà bien entamé et nous emmène vers l’hiver. Le matin, il commence à faire froid, ce qui agresse votre peau. Vous avez peut-être déjà observé des rougeurs, surtout sur les joues et le nez, fluctuantes ou permanentes, intenses voire marbrées de petits vaisseaux apparents. Le diagnostic du médecin s’établit : on vous annonce une couperose, une rosacée ou une acné rosacée…

Une peau fine, fragile, sensible, plutôt claire sont des facteurs favorisants.

Il faut la protéger, la renforcer et la rendre plus résistante.

Les petits capillaires ou vaisseaux les plus superficielles de la peau présentent une dilatation plus ou moins permanente. C’est aussi une façon de réguler la température du corps. Le visage est le plus souvent touché car c’est la zone la plus exposée du corps.

couperoseAu départ, les rougeurs sont appelées flushs. Elles sont fluctuantes et apparaissent suite à plusieurs facteurs favorisants comme :

-les émotions, le stress

-les changements de température, chaud-froid

-excès de soleil

-utilisation du laser

-l’ingestion de plats épicés, boissons chaudes

-l’ingestion d’alcool

-un nettoyage trop important et trop agressif

-l’utilisation de cosmétiques conventionnels…

Les vaisseaux superficiels se dilatent par poussées congestives.

Solutions :

-Il faut alors commencer par éviter certaines situations quand cela est bien sûr possible. C’est de la prévention.

-Et bien sûr, nettoyer sa peau et apporter des soins adaptés pour éviter une aggravation des symptômes.

Cliquez ici pour en savoir plus

Ce phénomène serait fréquent à partir de 30-40 ans. Et pourtant on observe des cas de couperose bien plus tôt.

couperoseLorsque les rougeurs deviennent permanentes, la couperose s’installe.

La vasodilatation des capillaires devient permanente. Ces petits vaisseaux voient l’élasticité de leurs parois diminuer. La rougeur reste alors constante.

Solutions :

-éviter les facteurs favorisants et fragilisant.

-nettoyer en douceur sa peau

-lui apporter des ingrédients naturels, lui permettant de rendre la peau plus résistante.

-voire utiliser des compléments alimentaires comme certaines plantes pour renforcer les parois des capillaires et améliorer l’élasticité de celles-ci et enfin de permettre aux vaisseaux de se rétracter.

Cliquez ici pour en savoir plus

couperoseLes rougeurs permanentes peuvent s’accompagner de vaisseaux apparents, de varicosités ou télangiectasies.

Solutions : la même chose que ce qui a été présenté plus haut, pour les flushs et les rougeurs permanentes.

Cliquez ici pour en savoir plus 

acné rosacé - couperoseLe dernier stade est l’acné rosacée ou rosacée.

Les boutons sont appelés également éruptions papulopustuleuses inflammatoires.

Solutions :

-même solutions évoquées plus haut : Cliquez ici pour en savoir plus

-sur les boutons, il serait possible d’appliquer, après le nettoyage doux et avant d’appliquer les huiles végétales, un peu de gel d’aloe vera, en très petite quantité, en très très très local, sur les boutons, le soir.   Cliquez ici pour en savoir plus

Derniers conseils :

-évitez la toilette à l’eau calcaire ou pas, les savons agressifs, les gommages…

-séchez la peau sans frotter

-n’appliquez plus de crème conventionnelle, dermocosmétique, de corticoïdes…

-évitez tabac, alcool, épices…

-évitez l’excès d’exposition solaire, voire l’exposition solaire tout court, tant que la peau n’est pas assez résistante.

acné rosacé - couperose-évitez les changements brusques de température, lorsque c’est possible.

-lutter contre le stress et le surmenage… prenez soin de vous et de votre peau !

 

Quel est votre expérience ?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

8 Comments

  1. Anna

    Bonjour,
    Je voudrais savoir ce que vous pensez de l’huile de figue de barbarie pour les peaux matures ?
    Merci de votre réponse.
    Bien à vous
    Anna

  2. lati

    Bonjour,
    Merci pour ce site si utile et si riche !
    Je voudrais me débarrasser des rides de front surtout ma ride de lion qui me gênent tellement!Que me conseillerez vous sachant que j’ai 35 ans et j’ai une peau mixte à tendance acnéique?
    Merci de me répondre ! j’attends votre réponse avec impatience!

    • bonjour Lati,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de menthe poivrée, avec un coton, pourquoi pas lavable.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      sur les boutons, en local, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage,4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de pépin d’argousier 6 ml
      huile de pépin de courge 4 ml
      huile de chanvre 4 ml
      huile essentielle ravintsara 5 gouttes
      huile essentielle myrte vert 5 gouttes
      vitamine E 5 gotutes
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez huile de jojoba, liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt
      pour aller plus loin, je vous invite à consulter la page suivante: http://www.lanaturepourmapeau.com/guide-antiacne/
      Pour obtenir les produits, cliquez ici.

  3. AuroreL

    Bonsoir,
    Je m’en remets à vous en espérant et le mot et faible que vous puissiez m’éclairer et m’aider dans le choix et la « guérison » de mon probleme.
    J’ai 27 ans et apparavant a part des problemes d’acnés je n’ai rien eu de notable.
    J’ai eu antibiotique, cremes, et j’ai été sous roaccutane.
    Depuis peu je remarque de grosses rougeurs qui s’estompe. Puis des rougeurs qui restent au niveau des ailes du nez, du nez , du front et du menton avec une sensation de peau qui « brule’.
    J’ai commandé le liniment oléocalcaire démaquillant ainsi que l’hydrolat de camomille allemande et le serum n°2 rougeurs est ce suffisant merci pour vos précieux conseils…

    • bonjour AuroreL,

      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec le liniment suivi de l’hydrolat de camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, matin et/ou soir, 4-5 gouttes du sérum 2.
      vous pouvez associer le Soin A peaux mixtes, contenant les huiles de chanvre, de pépin d’argousier et de pépin de raisin: http://www.lanaturepourmapeau.fr
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation des produits est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  4. Jessica

    Bonsoir,
    J’ai besoin de vos conseils, je suis un peu perdue…
    je suis passée aux produits naturels et bio depuis plus d’un mois.
    Je me démaquille à l’huile de jojoba et au savon saponifier à froid puis une eau florale ou eau thermale bio.
    J’ai la peau du visage complètement déshydratée, plutôt mixte, ridules de sécheresse sur le front ,
    sécheresse au niveau des joues, avec des pores dilatés et avec le froid et peut être mon passage au naturel elle est devenue très réactive au niveau des joues.

    Quand j’ai commencé le naturel j’ai eu une réaction allergique à la marque bio Jonzac ,malheureusement à l’aloès vera et à huile de rose musquée mais je pense avoir fait une erreur je l’ai appliqué pure sur mon visage.
    Ma peau est très pâle mais c’est la première fois qu’elle réagit comme cela d’habitude je peux avoir des dartres en hiver mais c’est tout.
    Maintenant ma peau me brûle me tire rougis dès que je l’a touche.

    J’utilise huile de jojoba qui me calme et le fluide magnésium de la marque naturel noveexpert.

    Mais ce n’est pas suffisant.
    J’aimerais éviter le dermatologue…
    En lisant un article (site oleassence) l’hydratation pour les peaux déshydratées :
    J’ai vu que l’huile de chanvre et d’avocat seraient bien. (Ou trop riche)
    Pouvez-me confirmer si pour ma peau cela convient ?
    Si oui me donner le dosage?
    Et quelle eau florale me conseillez-vous ?
    Et pour finir décidément je ne supporte pas le froid cette année j’ai les mains rouges et sèches je pense des engelures.
    Et même mes pieds sont endoloris les pouces sont rouges et un peu gonflés…
    L’huile d’amande douce ne donne aucun résultat que me conseillez-vous ?
    Et pour le corps aussi?
    Merci par avance pour vos réponses.

    • bonjour Jessica,

      quand on commence les produits naturels, on peut passer par un effet rebond ou plusieurs (boutons , peaux déshydratées, ridules, inconfort passager..) qui doivent rester transitoire.
      il faut parfois de nombreux mois pour rééquilibrer sa peau.
      1 mois est un délai excessivement court pour la rééquilibrer.
      attention au gel d’aloe vera, c’est aussi un exfoliant naturel, n’appliquez trop de gel d’aloe vera à la fois, et appliquez le en local.
      pour le nettoyage/démaquillage, vous pouvez utiliser le savon saponifié à froid si vous le supportez bien, ou l’huile de jojoba suivi de l’hydrolat de rose de damas/camomille allemande, ou du liniment oléocalcaire suivi du même hydrolat, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      buvez 1,5 L d’eau par jour et ajoutez à votre alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, des acides gras oméga 3 (huiles de colza, noix, lin, poissons gras des mers froides, noix, noisettes…)
      l’huile de rosier muscat a un potentiel comédogène, attention, si votre peau a tendance à donner des boutons de temps en temps.
      oui l’huile de chanvre me semble la plus adaptée.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage matin et/ou soir , 4-5 gouttes d’huile de chanvre seule, voire en journée, si votre peau tiraille, rougit, chauffe, est inconfortable.
      vous pouvez l’utiliser aussi sur les mains, les pieds, le corps en général.
      l’huile d’avocat peut être aussi utilisée pour protéger votre peau.
      n’utilisez rien d’autre!
      l’huile d’amande douce n’est pas des plus intéressantes , je ne la conseille pas.
      conservez les huiles végétales (gel d’aloe vera et mélange) au frigo.conservez huile de jojoba, liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      courage et patience ! et n’hésitez pas à simplifier votre routine.

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *