Froid et Rougeurs

 

couperoseL’automne est déjà bien entamé et nous emmène vers l’hiver. Le matin, il commence à faire froid, ce qui agresse votre peau. Vous avez peut-être déjà observé des rougeurs, surtout sur les joues et le nez, fluctuantes ou permanentes, intenses voire marbrées de petits vaisseaux apparents. Le diagnostic du médecin s’établit : on vous annonce une couperose, une rosacée ou une acné rosacée…

Une peau fine, fragile, sensible, plutôt claire sont des facteurs favorisants.

Il faut la protéger, la renforcer et la rendre plus résistante.

Les petits capillaires ou vaisseaux les plus superficielles de la peau présentent une dilatation plus ou moins permanente. C’est aussi une façon de réguler la température du corps. Le visage est le plus souvent touché car c’est la zone la plus exposée du corps.

couperoseAu départ, les rougeurs sont appelées flushs. Elles sont fluctuantes et apparaissent suite à plusieurs facteurs favorisants comme :

-les émotions, le stress

-les changements de température, chaud-froid

-excès de soleil

-utilisation du laser

-l’ingestion de plats épicés, boissons chaudes

-l’ingestion d’alcool

-un nettoyage trop important et trop agressif

-l’utilisation de cosmétiques conventionnels…

Les vaisseaux superficiels se dilatent par poussées congestives.

Solutions :

-Il faut alors commencer par éviter certaines situations quand cela est bien sûr possible. C’est de la prévention.

-Et bien sûr, nettoyer sa peau et apporter des soins adaptés pour éviter une aggravation des symptômes.

Cliquez ici pour en savoir plus

Ce phénomène serait fréquent à partir de 30-40 ans. Et pourtant on observe des cas de couperose bien plus tôt.

couperoseLorsque les rougeurs deviennent permanentes, la couperose s’installe.

La vasodilatation des capillaires devient permanente. Ces petits vaisseaux voient l’élasticité de leurs parois diminuer. La rougeur reste alors constante.

Solutions :

-éviter les facteurs favorisants et fragilisant.

-nettoyer en douceur sa peau

-lui apporter des ingrédients naturels, lui permettant de rendre la peau plus résistante.

-voire utiliser des compléments alimentaires comme certaines plantes pour renforcer les parois des capillaires et améliorer l’élasticité de celles-ci et enfin de permettre aux vaisseaux de se rétracter.

Cliquez ici pour en savoir plus

couperoseLes rougeurs permanentes peuvent s’accompagner de vaisseaux apparents, de varicosités ou télangiectasies.

Solutions : la même chose que ce qui a été présenté plus haut, pour les flushs et les rougeurs permanentes.

Cliquez ici pour en savoir plus 

acné rosacé - couperoseLe dernier stade est l’acné rosacée ou rosacée.

Les boutons sont appelés également éruptions papulopustuleuses inflammatoires.

Solutions :

-même solutions évoquées plus haut : Cliquez ici pour en savoir plus

-sur les boutons, il serait possible d’appliquer, après le nettoyage doux et avant d’appliquer les huiles végétales, un peu de gel d’aloe vera, en très petite quantité, en très très très local, sur les boutons, le soir.   Cliquez ici pour en savoir plus

Derniers conseils :

-évitez la toilette à l’eau calcaire ou pas, les savons agressifs, les gommages…

-séchez la peau sans frotter

-n’appliquez plus de crème conventionnelle, dermocosmétique, de corticoïdes…

-évitez tabac, alcool, épices…

-évitez l’excès d’exposition solaire, voire l’exposition solaire tout court, tant que la peau n’est pas assez résistante.

acné rosacé - couperose-évitez les changements brusques de température, lorsque c’est possible.

-lutter contre le stress et le surmenage… prenez soin de vous et de votre peau !

 

Quel est votre expérience ?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *