Témoignage d’Aurélie: son combat contre l’Acné

acné et cicatricesJe suis régulièrement Aurélie en rendez -vous pour sa peau à tendance acnéique depuis Janvier 2015 . Elle m’a confié son témoignage et son combat contre l’Acné, cet Acné qu’elle a réussi à apprendre à réguler avec des produits naturels exclusivement.

Voici son histoire et son témoignage:

« Pendant l’adolescence, j’ai eu quelques boutons que j’ai traités avec des crèmes achetées en pharmacie, type Avène, La Roche Posay. Je n’ai pas eu réellement d’épisode d’acné sévère.

J’ai toujours continué à avoir des boutons lors de grosses fatigues, avant les cycles menstruels, en période de stress. Toujours quelques boutons un peu disgracieux mais qui pouvaient s’en aller aussi vite qu’ils étaient arrivés. Jamais de quoi me complexer.

En 2008, soit à l’âge de 26 ans et à la suite d’un problème de mâchoire, j’ai eu des séances de kiné avec des massages 2 fois par semaine pendant 1 mois, juste avant l’été.

Ma peau a commencé à réagir aux massages réalisés avec des crèmes hydratantes.  J’ai  passé mon été sans me méfier du soleil.

Au mois d’octobre 2008, j’ai eu une poussée d’acné au niveau de la mâchoire et du menton. Comme cette poussée était importante, j’ai consulté rapidement une dermatologue sur les conseils de mon médecin traitant.

La dermato m’a tenue un discours alarmiste en jugeant ma poussée d’acné « sévère » et m’a mise immédiatement sous antibiotiques. Telle ne fut pas ma surprise, moi qui avais l’habitude d’avoir qq boutons, mais de là à passer sous antibiotiques… Elle jugeait totalement anormal d’avoir des boutons d’acné à 26 ans (jusque là j’étais d’accord avec elle) et qu’il fallait agir très rapidement et efficacement au risque d’être marquée à vie. J’ai vraiment eu très peur.

décryptage compositionJ’ai donc jonglée avec toute la déclinaison de crèmes de La Roche Posay et j’ai commencé à appliquer la fameuse crème qui déteint toutes les taies d’oreiller et les vêtements : « cutacnyl »au peroxyde de Benzoyle. Elle déteint tous les vêtements et surtout elle assèche la peau et provoque de grosses rougeurs.

Par conséquent, ma peau était tantôt trop grasse, tantôt trop sèche, complètement déséquilibrée. Inutile de dire que le moral était au plus bas et qu’il m’était difficile d’affronter le regard des autres.

J’ai pris les antibiotiques pendant 3 mois en masquant mes boutons disgracieux avec un fond de teint de la marque Avène sous les recommandations de la dermato.

Au bout de 3 mois, les antibiotiques ont fait effet et ma peau s’est apaisée.

Toutefois, j’ai continué à faire des épisodes acnéiques moins importants mais fréquemment.  J’ai eu des tâches brunes sous les yeux. Ma peau ne semblait pas être équilibrée.

En Juillet 2014, j’ai eu de nouveau un épisode important d’acné suite à une période de stress au travail. Des chaînes de boutons relativement volumineux se sont développées. J’ai eu vraiment peur de revivre mon épisode d’acné sévère de 2008, par conséquent, je suis retournée rapidement chez un dermatologue. Celui-ci m’a prescrit des antibiotiques et du cutacnyl. J’étais effondrée de vivre une telle acné a 31 ans … Je lui ai demandé si c’était lié au stress ? à mon alimentation ? à un problème hormonal ? Il a reconnu qu’il y avait de plus en plus de femmes de 30 ans dans mon cas, que les causes restaient toujours inconnues et qu’il n’y avait aucune corrélation révélée ni scientifiquement ni médicalement entre le stress, l’alimentation et l’acné. Il m’a annoncé que si les antibiotiques ne fonctionnaient pas, il resterait  la possibilité de suivre un traitement beaucoup plus lourd nécessitant l’aval d’unmédecin.

Je suis repartie avec ma prescription médicale et mon grand désespoir ! J’ai retiré crème et antibiotiques et j’ai essayé de ne pas sombrer devant la dépression qui montrait le bout de son nez…

En regardant la boîte d’antibiotiques j’ai repensé au discours du dermato, que les causes étaient inconnues, qu’il y avait de plus en plus de jeunes femmes dans mon cas…

conseils personnalisés, suivi par mail, problèmes de peau, acnéEt j’ai fait ce qui peut être dangereux, lorsque nous avons le moral en berne devant une telle problématique…regarder sur internet ! Je ne voulais pas être résignée à prendre des médicaments qui ne pouvaient pas traiter le fond du problème! Je voulais trouver et comprendre la cause de ce problème de peau qui commençait sérieusement à me pourrir la vie !

Après quelques recherches entre acné et alimentation, acné et stress, je suis tombée sur « traiter l’acné de façon naturelle »

J’ai été sceptique face aux différents témoignages et puis j’ai été rapidement convaincue que c’était la solution à mon problème.  J’ai commencé à tester l’huile de Jojoba comme démaquillant. Je suis tombée sur le blog de Nolwenn fin d’année 2014 et j’ai immédiatement pris RDV car je sentais que j’avais besoin de conseils, besoin d’un regard professionnel sur mon type de peau, de ma problématique et besoin d’être épaulée dans la démarche du passage au naturel.

La Nature pour Ma PeauJ’ai rencontré Nolwenn le 2 janvier 2015. Notre rencontre m’a rassurée et apaisée. J’ai été convaincue de faire le bon choix !

 Elle m’a conseillée une routine

  • Liniment + hydrolat menthe poivrée

  • Gel d’aloé vera

  • Sérum

Ma peau a été rapidement beaucoup plus lumineuse. Il a fallu faire face au fameux effet rebond en passant au naturel. Ma peau avait tellement été déséquilibrée qu’elle a dû réapprendre à travailler seule ce qui a mis un peu de temps. J’ai eu des boutons caractérisant cet effet rebond mais ma peau semblait tellement apaisée et lumineuse que ça m’a réellement encouragée à continuer.

Nolwenn m’a beaucoup soutenue dans cette période qui n’a pas toujours été facile. Malgré tout j’étais tellement persuadée que je faisais le bon choix que je ne l’ai jamais regretté, même dans les périodes les plus difficiles. Ce choix du passage au naturel a non seulement renforcé ma peau mais m’a renforcée psychologiquement.

témoignage AurélieJ’avais en parallèle un défi de taille, mon mariage était programmé le 6 juin de la même année…

J’ai également revu mon alimentation en diminuant les produits laitiers, la viande, les produits transformés et le gluten.

Ma peau a mis environ 6 mois à trouver un équilibre mais depuis septembre 2015, ma peau s’est transformée. Elle est nettement plus douce et lumineuse. J’ai quelques boutons qui peuvent encore apparaitre mais qui s’en vont sous 3 jours. Et ce qui n’a pas de prix c’est qu’aujourd’hui, je sais que ces problèmes de peau sont derrière moi et je suis convaincue que j’ai réussi à traiter le problème sur la forme mais surtout sur le fond. Par conséquent, je ne ressens plus de stress ni de peur à l’idée de revivre des épisodes d’acné sévère. J’ai appris à écouter et à aimer ma peau, quel bonheur !

Aujourd’hui, mon expérience a convaincu mon entourage des bienfaits des huiles végétales. Je conseille mes collègues qui ont des adolescentes avec des problèmes d’acné de regarder vers les plantes et non vers la chimie. Et je suis témoin régulièrement des petits miracles que font les huiles sur les différentes problématiques  de peau.

J’espère que ce témoignage permettra à d’autres jeunes femmes de franchir le pas. Le passage au naturel prend du temps, il faut être patiente, continuer à s’aimer même dans un épisode d’acné disgracieuse, savoir s’oublier un peu également et surtout continuer à penser que la vie est belle !!

Témoignage AurélieTémoignage Aurélie

Je remercie tous les jours ma peau et j’en prends soin ! Je fais également attention à mon alimentation, de manger beaucoup de fruits et d’éviter les aliments transformés.

Attention, rien de pire que les frustrations alors aucune culpabilité lors des écarts, le seul remède c’est de les assumer pleinement ! »

 

Nous nous sommes rencontrées pour la 1ere fois en janvier 2015. Voici la routine proposée:

Nettoyage / démaquillage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison ) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de menthe poivrée.

Soin quotidien, très axé peau sensible et boutons, pour 15 ml:

huile de jojoba 3 ml

huile de nigelle 3 ml

huile de chanvre 5 ml

huile de pépin d’argousier 4 ml

vitamine E 5 gouttes

En février 2015, nouveau rendez vous pour faire le point. La formule a été modifiée, axé boutons et pores dilatés/peau grasse, pour 15 ml:

huile de pépin de raisin 5 ml

huile de nigelle 4,5 ml

huile de pépin d’argousier 5 ml

huile essentielle ravintsara 7 gouttes

huile essentielle hélichryse italienne 7 gouttes

vitamine E 5 gouttes

En avril 2015, 3ème rendez-vous avec une nouvelle formule axée boutons/cicatrices et pour unifier le teint, pour 15 ml:

huile de chaulmoogra 4 ml

huile de pépin d’argousier 6 ml

huile de nigelle 4 ml

huile essentielle tea tree 10 gouttes

huile essentielle ravintsara 10 gouttes

vitamine E 5 gouttes

Cette formule a été conservée jusqu’en janvier 2016, où nous nous sommes de nouveau vues pour un 5 ème rendez vous, pour une dernière formule, toujours axée boutons/cicatrices/peau grasse , pour unifier le teint et pour lutter contre de potentielles rides.  Après avoir appris à réguler son acné, nous avons pu faire évoluer la formule pour une action anti-âge, les problèmes d’acné étant tout à fait contrôlés. Les huiles essentielles ont aussi été enlevées de la formule, n’étant plus autant justifiées en soin quotidien, mais uniquement ponctuellement sur les potentiels boutons passagers.

Soin quotidien depuis janvier 2016, pour 15 ml:

huile de chaulmoogra 4 ml

huile de pépin d’argousier 6 ml

huile de pépin de courge 3 ml

huile de jojoba 2 ml

vitamine E 5 gouttes

En conclusion, la patience, la qualité des produits et le soutien au fil des mois ont été décisifs pour lutter efficacement contre l’acné et les boutons et pour apprendre à réguler sa peau, car oui, avoir une peau acnéique ne se soigne pas comme un rhume, il faut être vigilant, écouter sa peau et apprendre à la réguler.

Vous souhaitez prendre contact avec Aurélie pour être rassuré sur votre choix des produits naturels pour votre peau à tendance acnéique? N’hésitez pas à laisser des commentaires ou à prendre rendez vous avec moi.

[Total : 4    Moyenne : 4/5]

17 Comments

  1. elodie

    Bonjour Aurélie,

    Je me retrouve beaucoup dans ton parcours.

    Ton témoignage est positif et très encourageant !

    Merci de l’avoir partagé :)

    Bonne journée.

    Elodie

    • Aurelie

      Merci!
      J’espère vraiment que ce témoignage redonnera espoir aux personnes souffrant de ces problèmes! Quel bonheur et soulagement que de savoir que des solutions existent et que les résultats sont inespérés!
      Bonne continuation

  2. Flore

    Bonjour,

    J’ai des moyens financiers assez limités. Que pensez-vous de diminuer la variété des huiles dans les sérums en choisissant seulement deux ou trois huiles (les moins onéreuses peut-être) ? Lesquelles faudrait-il privilégier pour une peau sensible, couperosée et mixte ?
    Pour l’instant j’utilise de l’huile de chanvre seule, très bien pour la peau sèche et sensible, par contre j’ai toujours la zone T très grasse et des points noirs, et pas d’effet sur ma couperose non plus mais je pensais ajouter un peu d’HE d’hélychrise.
    J’ai acheté de l’huile de noisette car j’ai vu que c’était conseillé contre les points noirs, qu’en pensez-vous ?
    Merci d’avance.
    Cordialement

    • bonjour Flore,

      je n’ai pas d’expérience avec l’huile de noisettes.
      je pense que vous pouvez associer l’huile de chanvre avec celle de pépin de raisin pour rééquilibrer votre peau grasse, +/- hélichryse italienne sur les boutons (10 gouttes dans le mélange de 15 ml si vous souhaitez l’intégrer).
      quand votre peau ne brillera plus, remplacez l’huile de pépin de raisin par l’huile de pépin d’argousier, qui a certes un prix un peu élevé, mais qui est très efficace en cas de boutons et pour les peaux mixtes.
      conservez les huiles végétales , vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  3. MIMI

    Merci, très édifiant ce témoignage. Je viens de découvrir votre blog, j’en suis toute édifiée. J’aimerai savoir si vos conseils sont valables pour des peaux noirs? Je suis noir et comme Aurelie, je suis passée par des traitements tels que antibiotiques, crèmes pharmaceutiques à base de tretinoine,Peroxyde de benzoyle et maintenant je suis sous une crème à base d’Acide Azelaique. J’avoue qu’ Il n’y a vraiment pas de changement car j’ai toujours le visage hyper luisant,des boutons réguliers au menton et sur les rebords du nez et des boutons qui viennent de manière sporadique sur le front et les joues. Des tâches noirs et parfois la peau très sèche et fragile.
    Je suis déterminée à passer au naturel, mais j’ai un véritable problème pour me procurer toutes ces HV, HE et Eaux de chaux car je suis en Afrique- au Cameroun. Néanmoins, j’ai ciblé sur place un magasin qui possède ces différentes huiles:
    -Huile de Nigelle, d’Avocat, de Carotte, de Coco, de Jojoba, de Germe de Blé, macérât d’huile de carotte, de Macadamia, Pépin de Raisin, de Sésame, de Neem/Margousier.
    -HE de Lavande
    – Hydrolat d’Orange, Menthe poivrée et Sauge.
    S’il vous plait, qu’est ce qui serait nécessaire pour moi? Et quelle routine me conseillez-vous??
    S’il vous plait j’attends impatiemment votre réponse pour démarrer.
    Merci infiniment.

    • bonjour Mimi,

      oui c’est tout à fait valable pour les peaux noires, sans problème.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et /ou soir avec de l’huile de jojoba suivi de l’hydrolat de menthe poivrée, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      sur les boutons, cicatrices non à vif, taches brunes, points noirs, en local, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de nigelle 4 ml
      huile de pépin de raisin 6 ml
      huile de neem 4 ml
      huile essentielle lavande vraie 10 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      si vous ne trouvez pas de vitamine E, ce n’est pas grave.
      conservez les huiles végétales, vitamine E , gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez huile de jojoba et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne, sinon au frigo.
      vous pouvez également contacter Sandrine de Nature et traditions: http://www.nature-traditions.com/ qui est basée à Abidjan et qui a un laboratoire cosmétique.
      Contactez la de ma part.

      A bientôt

      • MIMI

        Je vous remercie pour votre prompte réponse. C’est vraiment encourageant ce que vous faites, merci encore!
        Je vous ai vu également conseiller sur le site OLEASSENCE. Je crois que je vous reviendrais très bientôt pour des conseils en ce qui concerne cheveux et corps.
        Sur ce, je vous souhaite bon vent et VIVE LE NATUREL!

  4. kiwi

    Bonjour,
    J’ai la peau très sèche et sujette aux rougeurs et imperfections (points noirs, microkyste et boutons), avec quoi pourrais-je la laver ? Merci d’avance

    • bonjour Kiwi,

      buvez 1,5 L d’eau par jour et ajoutez à votre alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, des acides gras oméga 3 (huiles de colza, noix, lin, poissons gras des mers froides, noix, noisettes…)
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  5. Jessica

    Bonjour Nolwenn,

    J’ai besoin de vos lumières!!!
    J’ai une acné modérée depuis des années, avec des phases sans bouton et des moments où quelques boutons apparaissent, plus ou moins importants mais qui, m’ont laissé des traces parce que je n’ai pas pu m’empêcher de les tripoter et que j’ai également été au soleil. Du coup, petites cicatrices en creux peu profondes et tâches brunes.
    J’ai tout essayé, et malheureusement j’ai toujours eu beaucoup de mal à garder une peau nette et à ne pas me tripoter. Tout s’accentue avec le temps et je fais une fixette !!!! Ca me prend un temps fou !
    Depuis 58 jours exactement, j’ai décidé d’abandonner tous les cosmétiques conventionnels pour adopter de A à Z vos conseils.
    Démaquillage au liniment fait maison uniquement le soir, suivi de l’hydrolat de camomille ou menthe poivrée en alternance. Le matin, je passe mon visage uniquement sous l’eau lors de ma douche.
    Aloe vera sur les boutons et cicatrice + sérum(15ml) Argousier(5ml), Argan(5ml), chaulmoogra(5ml) matin et soir, car je pense avoir à peu près la même problématique que vous.
    Malheureusement, c’est une CATA !!! J’ai de plus en plus de points noirs, ma peau est sèche à certains endroits, des boutons à d’autres et surtout, mes rides se sont considérablement prononcés!!! Je ne doute pas que ce soit l’effet rebond mais après 2 mois, je commence à m’inquiéter sérieusement et j’ai surtout peur des conséquences irrémédiables! En effet, la recrudescence de boutons me laisse de plus en plus de marques que le tripotage accentue, je l’avoue, et surtout, moi qui n’étais quasiment pas marquée pour mes 37 printemps, je me retrouve avec des rides prononcés au niveau de la bouche et des yeux! J’ai peur qu’ils s’installent et que même après stabilisation, les dommages soient irrémédiables!
    Pouvez-vous m’aiguiller!
    J’ai commandé de l’huile de pépin de raisin sur oleassence pour rajouter à ma formule en pensant éviter ainsi la multiplication des points noirs que je tripote. Mais j’hésite également à tout arrêter pour uniquement de l’huile de chanvre ou de l’huile de jojoba. Qu’en pensez-vous ?
    J’ai opté pour un shampoing bio « douce nature », je me savonne au savon saponifié à froid, j’ai opté pour un maquillage bio, mais je ne me maquille quasiment pas, deodorant avec du bicarbonate de soude, je prends du gomphrena et de la vitamine C. J’ai fait une cure de 7 semaines de MSM, qui s’est achevée il y a 2 semaines.
    Voulant trop bien faire, je m’y perds et l’état cata de ma peau me stresse et m’obnubile! Je commence à avoir quelques pores très dilatés alors que je n’en n’avais pas! Bref… J’attends votre retour et vos conseils comme le Messie !!!
    Merci!
    Jessica.

    • bonjour Jessica,

      58 jours est un délai finalement très court pour rééquilibrer sa peau. il faut parfois de nombreux mois.
      c’est normal que la peau réagisse, vous êtes en effet rebond.
      je suppose que vous avez arrêté tous les produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris?
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, en évitant crèmes, fluides, compactes.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      êtes vous sûre de la qualité des produits utilisés?
      vous pouvez tout à fait faire 1 ou 2 mois avec uniquement de l’huile de chanvre, quelques gouttes, matin et/ou soir, voire en journée si la peau tiraille ou chauffe.
      la peau n’absorbe que ce dont elle a besoin.
      simplifiez pour que votre peau réapprenne à se réguler seule.
      sur les boutons, cicatrices non à vif, points noirs, taches brunes, en local, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  6. Jessica

    Bonjour,

    Avant tout, je vous remercie du temps que vous prenez pour nous fournir tous ces conseils, que je regrette de ne pas avoir découverts bien avant.
    Je souffre d’acné hormonale depuis mes 16 ans, j’en ai aujourd’hui 29. Jusqu’alors, celle-ci avait toujours été plus ou moins régulée par les traitements antibiotiques et la pilule, mais j’ai tout stoppé (il y a 1 an et demi pour les antibio et 9 mois pour la pilule) car fatiguée de tout ça et de leur inefficacité sur le long terme (et de leurs conséquences sur ma santé).
    Depuis maintenant plus de 2 mois, j’ai stoppé tous soins conventionnels et suit vos conseils : liniment sésame + hydrolat, aloe vera et HE hélichryse et ravintsara sur les kystes inflammés, serum « maison » fait à partir de votre « recette », maquillage les 3 fées…
    Mais ce qui est vraiment de plus en plus dur à supporter, c’est que ma peau a à peine le temps de se remettre d’une poussée de boutons qu’elle se redégrade, et ce chaque semaine qui précède l’arrivée d’un nouveau cycle (et ce depuis l’arrêt de ma pilule il y a 9 mois). C’est vraiment dur, et je suis actuellement très mal dans ma peau (je n’ai jamais eu autant de boutons en une poussée et sur autant de temps)

    Je voulais donc savoir si le fait de persévérer et poursuivre les soins naturels pouvait suffire à « traiter » cette acné d’origine hormonale ? Je précise que je fais depuis plusieurs mois également attention à mon alimentation (suppression produits laitiers, diminution conséquente des produits « raffinés »…). Car j’aimerai vraiment ne pas avoir besoin de reprendre « diane 35″…

    Je vous remercie d’avance et vous souhaite de bonnes fêtes
    Jessica

    • bonjour Jessica,

      je comprends que ce soit dur , mais 2 mois est un délai très court, il faut parfois de nombreux mois pour la rééquilibrer.
      ce n’est pas toujours simple de trouver cet équilibre.
      continuez le nettoyage/démaquillage avec le liniment + hydrolat de camomille allemande, et/ou menthe poivrée.
      n’abusez pas trop du gel d’aloe vera, qui sur les zones trop enflammées , peuvent réactiver cette inflammation.
      une minuscule quantité à la fois est importante, écoutez votre peau.
      les huiles essentielles ne sont à utiliser uniquement si le gel d’aloe vera seul ne suffit pas et sur les microkystes qui forment des boules sous peau.
      en soin quotidien, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du Soin A Peaux Mixtes Visage, matin et/ou soir: http://lanaturepourmapeau.oxatis.com/soin-a-peaux-mixtes-visage-c2x22114606
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

      • Jessica

        Bonjour,

        Merci de votre réponse. En effet, je vais écouter vos conseils et avoir la main plus « légère » sur l’aloe vera et les huiles essentielles, chose qui n’était peut-être pas le cas jusqu’alors, de peur que cela soit moins efficace.

        Les conservations de mes produits sont respectés en tout cas.

        Je suis donc prête à persévérer et tenter de rester optimiste, si tout ce que je mets actuellement en place peut être suffisants pour « traiter » cette acné d’origine hormonale.
        Concernant le sérum que vous proposez, je vous ai à ce propos écrit via votre site (il y a un peu plus d’une semaine je crois) pour avoir un renseignement au sujet des frais de port, habitant la région nantaise.

        bonne journée à vous

  7. allison

    Bonjour,

    Depuis l’adolescence j’ai une peau a tendance très acnéique.
    Par moment même très souvent je suis obliger d’annuler des sorti pour ne pas montré tellement j’ai honte .
    Aujourd’hui j’ai 24 ans est j’ai toujours de l’acné, j’attend même que mon conjoint s’endorme pour aller me démaquiller.
    J’ai essayer pas mal de crème et autre pour l’acné actuellement je prend la pilule diane 35 et je suis la crème « rozacrème » prescrit par une dermatologue. Après de l’amélioration j’ai encore l’acné qui m’empoissonne la vie. J’ai aussi de forte poussé à l’approche de mes règles.

    Pouvez vous m’aider ?

    Cordialement

    Allison

    • bonjour Allison,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de menthe poivrée, en alternance avec celui de camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      sur les boutons, cicatrices non à vif, points noirs, taches brunes, en local, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir: http://lanaturepourmapeau.oxatis.com/soin-a-peaux-mixtes-visage-c2x22114606
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez huile de jojoba, liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      courage et patience, il faudra sans doute plusieurs mois pour rééquilibrer votre peau, faites lui confiance, faites vous confiance et laissez du temps à votre peau. C’est une histoire d’équilibre, ce ne sera pas simple mais la peau a une très grande faculté de régénération.

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *